La sécurité en montagne

 

 

Préanbule

La montagne peu ou pas aménagée est par définition un environnement où la sécurité est sous la responsabilité des personnes qui s'y aventurent. Le fait de pratiquer la montagne avec un guide ne la rend pas moins dangereuse. Tout au plus et c'est déjà beaucoup, le guide par ses connaissances, sa compétence et son expérience vous permettra d'une part, d’évaluer au plus juste le risque que vous prenez,  d'autre part, à ajuster votre comportement au mieux du projet envisagé et de sa réalisation sur le terrain.

 

Mon engagement:

La montagne est un milieu "extra-ordinaire" tout à la fois sublime mais qui comporte des dangers comme: Les avalanches, les crevasses, les chutes de pierres ou de glace, le froid, le brouillard et le vent, l'altitude...

Je m'engage à assurer au mieux de ma présence le bon déroulement des activités proposées dans le respect des règles de l'art.

L'engagement des participants: 

La montagne avec un guide suppose aussi un engagement des participants et l'acceptation d'une forme de contrat tacite symbolisé par la "cordée". Ils s'engagent:

  • à respecter les décisions et consignes du guide
  • à respecter les membres du groupe qui le compose
  • à respecter les personnes que l'on cotoie ou qui nous accueillent
  • à respecter la nature et ses fragilités

 

Santé:

  • Pour des raisons de sécurité, mais aussi pour le plaisir que l'on en retire et le respect des compagnes et compagnons de cordée ou de trace, il est essentiel d'aborder une activité de montagne en bonne santé et en bonne forme physique. 
  • Le guide dispose d'une pharmacie de premier secours

 

Assurances & Responsabilités: 

  • Je ne saurais me substituer à la responsabilité civile individuelle. Il est indispensable de posséder une RC et une garantie multirisques.Je vous conseille aussi vivement de souscrire un contrat rapariement et secours en montagne. Ceci est indispensable dès lors que l'on quitte le territoire français.

Equipements:

  • Chaque participant reçoit une fiche de matériel pour l'activité à laquelle il s'est inscrit. A défaut, le matériel nécéssaire est spécifié sur le présent site internet à l'onglet "A propos de" puis "des équipements". Son matériel devra être en bon état de fonctionnement.
  • Le matériel prété sera rendu en bon état à la fin du séjour, tout matériel emdomagé fera l'objet d'un remboursement
  •  

Les moyens de secours :

L'Ethique de l'alpinisme nous recomande de faire un usage mesuré des secours. L'attention préventive doit nous habiter et conduire nos pas. L'appel au secours sera réservé aux situations qui le nécessitent, sans jamais devenir un auxiliaire de progression ou de retour dans la vallée.  Expression de la solidarité nationale, en France, le secours (pour ce qui concerne la nature non aménagée) est financé par l'impôt. Il est performant et efficace mais il est toujours soumi aux conditions de la montagne et de la météorologie. Pour cette raison nous devons toujours prendre en compte l'imprévu et l'aléa. Dans certains pays, il n'y a pas d'organisation de secours en montagne, il convient de redoubler de vigilance et de privilégier la capacité d'autonomie du groupe et des projets sur le terrain.

  • J'utilise, suivant les ciconstances, les moyens les plus adaptés de déclenchement de l'alerte: le téléphone portable, la radio ou le téléphone satelite. Il peut arriver que ces outils soient inutilisables par défaillance ou absence de réseau, défaillance technique, déchargement de baterie imprévu ou lié au froid ou à l'humidité. 
Bruno Pellicier SNGM Bruno Pellicier - guide de haute Montagne
2, passage de la Teille- 38240 MEYLAN    tel : 06 85 02 36 23
emailinfo@bruno-pellicier.com