Actualités
Le "DEMAIN" des guides ...en savoir plus
Retour sur l’été masquer
Le  18 sept. 2019  -  auteur : Bruno

 Les mois de chaleur et de sécheresse ne nous ont pas éloigné des cimes, simplement, plus encore qu'à l'habitude, nous avons du nous adapter aux circonstances: aux pentes trop vite dégarnies de neige, aux glaciers trop crevassés, aux amplitudes thermiques déconcertantes. Mon été a débuté début juin en Oisans, du coté du Soreiller. Là où l'on peu en juin, mêler le roc et les pentes de neiges encore présentent dès le refuge. Un lieu idyllique pour l'initiation à l'alpinisme! Puis ce fut une très belle ascension du Mont Blanc par la voie normale, une ascension tout en neige pour une fois gelée dès 3000 m d'altitude. C'était juste avant la fameuse journée qui a vu près de 150 parapentistes se poser au sommet dans des conditions aérologiques hors du commun.

J'ai renoué cette année avec une traversée de Chamonix à Zermatt malgré un temps mitigé mais toujours suffisamment clément pour donner un grand attrait à ce "classique" de la randonnée glaciaire d'altitude entre Mt Blanc et Cervin. Plusieurs courses ou séjours m'ont retenu dans le Valais, avec notamment les Weissmies, la Dent Blanche... J'ai découverts aussi un nouveau lieu d'escalade (Wiwanni), fort sympathique versant Oberland, face à la couronne des "4000" de Zermatt, à partir d'un petit refuge bien agréable et accessible. Après un nouveau Mont Blanc cette fois bien sec dans sa partie basse mais toujours aussi beau.

Le mois d’août fut une immersion plus complète en Oisans à l'épreuve d'une montagne plus minérale que jamais mais au combien sauvage et attachante. Les alentours du refuge de l'Aigle et de la Meije reste un lieu de ferveur, même si son contact devient avec les conditions du réchauffement, plus incertain et parfois difficile. Un crochet par la Taillante non loin du Viso, puis un très beau séjour au pays des Ecrins sont venus compléter cette errance estivale ponctuée par une épique chevauché du Pic Gény et quelques belles escalades à la  Dibona et au Soreiller. 

Quelques échappées au programme de cet automne en fonction des opportunités et des envies. A suivre...
Merci à toutes celles et ceux qui ont partagé ces moments avec moi, là-haut!
Malgré la sinistrose ambiante motivé par un nombre d'effondrements conséquents qui touchent nos cathédrales d'altitude, la montagne a pourtant fait de la place à ses adeptes inconditionnels. Une place de choix, une immersion salvatrice pleine d’émotions et de rencontres, pour autant que l'on accepte de fréquenter ces hauts lieux au bon moment, au bon endroit, avec la bonne mesure et un désir renouvelé. Ceux qui ont pu en profiter peuvent en témoigner!
 
Programme Hiver 2020: ...en savoir plus
Escapade dans le Haut Doubs ...en savoir plus
TRACES HIVERNALES 2018/19 ...en savoir plus
Les marmottes font la gueule! ...en savoir plus
L’hiver en fête! ...en savoir plus
"Mendieur d’Azur"* ...en savoir plus
Tour de Pierra Menta ...en savoir plus
Dans le Vercors ...en savoir plus
Traversée du Jura sud ...en savoir plus
En Beaufortain ...en savoir plus
Aux sources du Pô ...en savoir plus
Bonne année à gravir les montagnes! ...en savoir plus
Hiver es tu là! ...en savoir plus
Première féerie hivernale ...en savoir plus
Juste avant la neige!... ...en savoir plus
En marche pour un été de montagne! ...en savoir plus
Du Grand Mont au Riondet/Beaufortain ...en savoir plus
Randonnée alpine en Albanie ...en savoir plus
Retour sur un bel été de montagne ...en savoir plus
L’Arête Sud du Moîne - massif du Mt Blanc ...en savoir plus
L’Oisans sauvage! ...en savoir plus
Traversée du Pelvoux ...en savoir plus
Aiguille Centrale du Soreiller - Oisans ...en savoir plus
Ascension du Mont Aiguille ...en savoir plus
Sur les dalles du Charmant Som en Chartreuse ...en savoir plus
Aux Sources de l’Isère! ...en savoir plus
Randonnée à ski autour de Val d’Isère ...en savoir plus
Bruno Pellicier SNGM Bruno Pellicier - guide de haute Montagne
2, passage de la Teille- 38240 MEYLAN    tel : 06 85 02 36 23
emailinfo@bruno-pellicier.com